acheterdurol

10 stratégies pour ne plus jamais dépenser inutilement

Je n’arrête pas de penser à ce stupide jour (il y a quelques jours) où j’ai été de mon plein gré faire un tour chez Action. « Juste pour voir ». Action, le temple du mal tellement c’est pas cher et où j’ai acheté pour une quinzaine d’euros du maquillage… alors que je ne me maquille pas.

Pourquoi ? Cette question se tourne et se retourne dans ma tête en continue…why

Ce n’est pas comme si je n’avais pas senti les signes avant-coureur de mes achats stupides. Je sentais que je ne devais pas acheter ce maquillage, que j’allais à l’encontre de mes convictions, que je n’utiliserai pas ce que j’allais acheter et que 15 euros, à l’heure actuelle était une dépense inutile…

Pourtant, une force plus forte que moi m’a empêché de bouger et de toute laisser là, en plan, prendre mes jambes à mon cou et m’enfuir.

J’ai senti pourtant les longues minutes où j’ai fait la file à la caisse que je culpabiliserai en rentrant chez moi. J’ai voulu déposer mon panier rempli de choses inutiles et m’en aller en courant… mais je n’y suis pas arrivée…

Alors aujourd’hui, je vous offre les leçons de cette expérience concentrée en 10 stratégies pour éviter de vous (et moi à l’avenir) retrouver dans cette situation. Parce que c’est pas terriblement agréable… Arrêtons de se faire bouffer par la pub, par les petits prix (oui, c’est vrai que c’était extrêmement pas cher comme prix pour du maquillage de qualité), par la surconsommation.

  1. Fuyiez les tentations

Si vous êtes comme moi avec une (légère, hum hum) tendance à acheter compulsivement les trucs (vraiment) pas cher quand l’occasion se présente : éviter à tout prix les endroits qui proposent ce type d’offre ! Oubliez le lèche-vitrine, évitez de passer par les rues commerçantes en privilégiant les rues annexes, refusez toute invitation à aller se balader en ville. Bref : évitez d’être tentée.

Et si vraiment vous devez passer dans un magasin, préparez-vous une liste, mettez des œillères (hum) et tenez-y vous ! En ce qui me concerne, je préfère d’ailleurs commander ce dont j’ai besoin en ligne pour éviter d’être tentée par autre chose (oh les bonbons à la caisse et ce magazine avec ce superbe quizz pour savoir si Chéri est vraiiiiiment l’homme de ma vie !).

  1. Désabonnez-vous de mailings listes de sites de vente en ligne

Dans la même idée d’éviter toutes tentations, la pub rentre dans ta maison àpd du moment où tu t’abonnes aux mailings listes de tes magasins préférés, de sites d’achats groupés, etc. Il n’y a rien à faire, acheter en ligne est parfois encore plus facile et tentant que d’acheter au magasin (vu qu’il ne faut pas sortir de chez soi, s’habiller, se laver les dents, braver le froid… et pour ma part, avec Paypal, en deux cliques, tout est payé…).

Bref. Désabonne-toi. Si tu as besoin de quelque chose, tu le chercheras par toi-même.

Et si tu as vraiment envie d’être abonné à quelque chose, abonne-toi à ma newsletter pour recevoir des tas d’emails inspirants qui vont t’aider à devenir « riche ». Hihihi.

Et tant qu’à faire, ajoute AdBlock sur ton moteur de recherche.

  1. Instaurez-vous un temps de réflexion de 24heures 

Ce produit vous plait ? Bonne nouvelle, il y en a plus d’une centaine en rayon, il y en aura donc (normalement) encore demain ! Prenez une photo avec votre smartphone (histoire de pas totalement l’oublier), rentrez chez vous et attendez 24h00. Si au bout de 24 heures vous pensez encore à cet objet, filez l’acheter. Si non, hé bien vous aurez fait une petite économie et comme dirait, il n’y a pas de petit profit !

Vous verrez, sur le moment, surtout dans les temples de la consommation, on est très souvent tenté par des choses qu’on a pas besoin et ce sentiment de « j’en ai absolument besoin » s’évapore dès qu’on est sorti du magasin !

  1. Sortez faire vos courses sans carte de crédit / de préférence avec du cash

La carte de crédit vous donne l’impression d’avoir plus d’argent que vous avez réellement. Laissez-là chez vous et utilisez-là uniquement pour des gros achats (comme un billet d’avion) et utilisez-là exceptionnellement.

Sortez avec du cash (pas trop). Ça vous empêchera d’acheter impulsivement. Au pire, vous reviendrez demain… (après une période de réflexion de 24h) !

  1. Calculez le nombre d’heures de travail VS prix du produit

Ce point-ci est sans doute mon préféré ! Personne ne s’en rend vraiment compte du temps qu’il nous faut pour consommer et si c’était le cas, on consommerait certain moins !

Mais ce n’est pas si facile de faire ce calcul… Du coup, autant le faire une bonne fois pour toute et calculer nos achats en fonction de lui.

money

On réalise rarement le nombres d’heures qu’on doit passer à travailler pour posséder un certain bien… En tout cas, ça remet en perspective !

Perso, je ne gagnais pas plus de 10euros/heure (merci au secteur non marchand ! Alors claquer 15 euros pour du maquillage que je n’utiliserai pas… ça fait réfléchir ! Malheureusement, sur le coup, je n’y ai pas pensé. On ne devrait normalement plus m’y reprendre !

Bref. C’est effarant comme l’envie de consommer va très vite vous passer ! En tout cas, dorénavant vous y réfléchirez à deux fois avant de passer à la caisse !

  1. Evitez les magasins spécialisés

Si tu as besoin d’un savon… ne va PAS chez L****. Tout simplement parce que ce genre de détaillant est là uniquement pour te vendre un seul et unique produit (ok, décliné en plusieurs coloris et plusieurs délicieuses senteurs mais quand même au final, le savon, ça lave un point c’est tout). Et que du coup, il sera sacrément plus cher qu’en grande surface. Dans ce genre de magasin tout est fait pour te faire acheter au prix fort. La lumière, la déco et même les vendeurs sont dans le thème de la boutique. Et soudain tu découvres qu’un savon à la chique était exactement ce dont tu avais besoin et que tu ne pourras plus jamais prendre plaisir à te laver sans lui. Et pour tout ça, tu le paies cher. Très cher.

Imagine du coup ce produit perdu au milieu de chez Action ? Est-ce que tu le paierais aussi cher ? Probablement que non !

  1. Ayez un inventaire à jour de vos possessions (et devenez minimaliste) 

Pour reprendre mon exemple frustrant de la semaine passée : j’ai acheté 2 flacons de vernis rouge et de 1 de vernis transparent. En sachant que je possède déjà depuis au moins 3 ans (en réalité plutôt 5ans, mais j’ai trop honte de le dire […]) deux vernis rouge/bordeaux et un vernis transparent… pourquoi est-ce que j’en ai racheté ?

Si je n’avais pas été minimaliste dans l’âme, probablement que j’aurais acheté ces vernis par oubli que j’en possédais déjà. Parce que généralement, la majorité des gens possèdent tellement de choses qu’ils en oublient ce qu’ils ont (typiquement ma mère qui du coup rachète plutôt que de « perdre son temps » à chercher).

Avoir une liste (réelle ou juste en tête) devrait être suffisant pour décider si oui ou non on a besoin d’ajouter ce produit à nos possessions (et donc dépenser ses sous et s’éloigner de ses objectifs financiers). C’est exactement ce que j’ai fait pour pouvoir vider mon frigo . Et du coup, j’ai pu faire quelques économies sur le mois.

  1. Ayez toujours en tête vos objectifs financiers

Ce point devrait sans doute être le premier point de la liste. Ayez en tête votre grand objectif financier (pour ma part : devenir indépendante financièrement – bref, retraitée bien avant l’âge !) et les plus « petits » (avoir épargné 25.000 euros d’ici la fin de l’année pour acheter un bien immobilier). Ainsi, à chaque fois que l’envie de dépenser des sous vous prendra, vous vous poserez une unique question : est-ce que faire cet achat me permet de me rapprocher de mon but ?

Vous pouvez utilisez le tableau des objectifs money créé spécialement pour vous (et super girly en plus ;-))

Rappelez-vous pourquoi tous ces efforts. C’est pareil quand vous voulez perdre du poids. Vous résistez à ne pas ouvrir le paquet de chips qui est devant vous parce que vous savez que vous voulez perdre 5 kilos avant votre mariage. Chiffrez et datez vos objectifs pour qu’ils ne soient pas noyés dans votre imagination. Soyez concret. C’est que qui vous permettra de garder votre motivation sur le long terme et d’obtenir le succès escompté.

  1. Suivez vos dépenses jour après jour

Utilisez-vous pour ça une application smartphone ou un petit carnet (moi, j’utilise les tickets de caisse). Sachez toujours ce que vous avez dépensé et pour quel poste. Et, pour chaque poste fixe-toi un budget maximal à ne pas dépasser (par semaine, par an, etc. en fonction de ce que vous aurez décidé).

C’est pour cela qu’il vous faut avoir des chiffres concrets en tête. Savez toujours où vous en êtes par rapport à votre but de sorte à garder vos priorités là où elles sont.

Savoir où vous en tête permet de garder plus facilement votre motivation.

Croyez-moi, sans chiffres, vous n’y arriverez pas (c’était et ça l’est encore un peu, mon problème aujourd’hui. Du coup, quand vient l’occasion de claquer 10 pauvres petits euros… je me laisse tenter).

Perso, j’utilise ce fichier Excel pour avoir un aperçu de mes finances mois par mois.

  1. Soyez reconnaissant pour tout ce que vous avez déjà

Pratiquer la gratitude chaque jour diminuera l’envie d’avoir plus. Ayez une petite pensée positive avant chaque repas, lorsque que vous sortez dehors sous la pluie et que vous avez un parapluie ou des bottes en caoutchouc, qu’il fait froid dehors et que vous avez chaud chez vous, que vous passez une bonne soirée entre amis… Essayez la gratitude, vous verrez comme ça change la vie (et pas seulement vos finances).

Souvenez – vous de ces quelques points avant de faire vos achats. Tentez de ne plus rien acheter impulsivement, montrez que vous êtes plus fort que vos pulsions. Privilégiez les décisions financières qui vont dans le sens de vos rêves, de vos objectifs. Mais n’oubliez pas quand même, de vous faire plaisir de temps en temps… mais de façon consciente et réfléchie ! De sorte à ne plus avoir de regrets à la fin du mois !

Et toi, as-tu des astuces pour surmonter tes pulsions et ne rien acheter impulsivement? Quel a été l’achat que tu regrettes aujourd’hui?


Retrouve – moi sur Youtube  & sur Facebook !

Et rejoins toute la communauté des filles qui cherchent à dompter leur porte-monnaie pour des choses qui compte vraiment sur notre groupe d’entraide budgétaire !


jamais-dépenser-inutilement

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share on FacebookPin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page
Vous avez aimé l'article ? Partagez-le ! Et découvrez mes autres articles.

2 thoughts on “10 stratégies pour ne plus jamais dépenser inutilement

  1. Villard

    Je souhaite être inscrite à la newsletter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *