réduire coûts de son mariage

Quand je me suis mariée, je voulais à tout prix (hihi) réduire les coûts…

Quoi ? Qu’est-ce qu’elle a écrit ? Mais qu’est-ce qu’elle raconte encore la Tati Money ?!

Dans cet article je vais te donner plusieurs exemples de comment réduire les coûts liés au plus beau jour de ta vie ! Parce que c’est le plus beau, on a dit ! Pas le plus cher !

Et quand on sait que la moyenne d’un mariage tourne autour de 25 000 euros… Imagine tout ce que tu pourrais faire avec 25 000 balles. Bon déjà, pour certain ça représente un an de salaire. Ça signifie que tu pourrais glander (comprenez : dormir/lire/apprendre/découvrir/voyager) une année de ta vie entière pour le prix d’une seule journée…

Bref. Je ne veux pas plomber le moral. Passons à autre chose.

Je ne sais plus si je t’en ai déjà parlé (entre le nombre d’articles que j’écris et le nombre que je publie réellement, il y a un énorme gap !), mais je rêvais d’un tout petit mariage (et pas cher – parce que dans le fond, je suis un peu radine, je trouvais pas ça tellement important de claquer autant de pognon pour une seule journée). Au final, on a quand même craqué notre slip sans même s’en rendre. Aujourd’hui encore plane le mystère sur le prix de notre mariage. On en a absolument aucune idée, mais ça se chiffre à plusieurs milliers d’euros. Pour des gens qui se voulaient économes, on a tout foiré. Mais l’essentiel, c’est qu’on s’est bien amusé et que dorénavant : on fera un budget !

  1. Faire un budget et un planning

Fixe-toi un budget avec l’étoile/le soleil (barrer la mention inutile) de ta vie. Discutez du pourquoi du comment et si toutes ces dépenses valent vraiment la peine.

Choisis bien tes invités, car ton budget mariage sera largement différent si tu choisis un mariage avec 10 invités plutôt que 200 ! Invite les gens que tu veux réellement voir à ton mariage… Les gens qui seront encore là dans 20 ans.

mariage-invité-budget

Au début je rêvais d’un mini mariage (avec les vrais), puis j’ai pété un câble et j’étais prête à inviter toutes les personnes rencontrées dans ma vie ! Puis au final, j’ai fait un compromis.

Au niveau déco, j’ai craqué sur des lampes guinguettes (ça valait une petite fortune). Mais je les voulais. C’était irrationnel. Je voulais un mariage Pinterest et sans les lampes ça ne pouvait pas fonctionner.

J’ai donc proposé à mon amoureux de faire l’investissement et d’ensuite les revendre aux futures mariées, qui comme moi, étaient brainwashée de mariage chic & champêtre à la Pinterest. J’en étais certaine : ce serait une dépense quasi nulle ! Pareil pour la déco. Je savais que je pourrai tout revendre ensuite. Et cela a été le cas !

Pour la robe, là, ça se corse. Que faire quand la seule robe sur laquelle on craque vaut 3500 euros ? Est-ce vraiment bien décent quand on sait qu’on la portera uniquement une seule journée et pour finalement, excusez-moi d’avance, pour un BOUT DE TISSU !!! Imaginez tout ce qu’on pourrait-on faire d’autre avec 3500 euros ? 1 semaine au Seychelles pour une personne. 3 mois en Thaïlande pour deux personnes. Ou encore, financer une famille pendant 1 an dans un pays en voie de développement. robe de mariée

N’empêche, on la veut notre robe de princesse. Et à moins de la gagner, on va devoir débourser ! Mais pourquoi pas en acheter une en seconde main ? Récupérer celle de sa mère et la transformer ? Ou encore la louer ? Ou encore mieux, trouver une robe simple mais belle qui n’est pas dans la catégorie « Mariée » mais dont un accessoire en plus suffira à lui donner l’allure d’une robe de mariée.

L’important c’est d’en discuter avec Chéri, de voir s’il n’est pas possible de la revendre par la suite, de peser le pour et le contre plutôt que de faire un achat compulsif.

Concernant la date du mariage, j’ai découvert qu’il est moins cher de se marier en semaine plutôt que le samedi. Et ça va du simple au triple (voir plus encore, si, comme moi, tu te maries sur la Grand-Place de Bruxelles). On a tous envie de se marier en weekend, parce que ce jour-là tout tes proches peuvent faire le déplacement sans devoir prendre congé. N’empêche tu préfères quoi… Payer 25 ou 250 euros ?

Bon et puis, si tu veux, tu peux toujours te marier en hors saison. C’est pas mal un mariage en hiver…

N’oublie pas que planifier = gain gigantesque d’argent ! Désolée si ça revient dans tous mes articles mais soit préparée ! Si tu planifies tu as de grande chance de faire des tas d’économies ! Imagine que tu sais déjà combien de caisses de champagne tu souhaites. Et que hooo miracle, il y a une super promo qui passe en ce moment (8 mois avant le D-day). Hé bien tu files les acheter. Contrairement au fait que si tu ne l’avais pas planifié, tu n’aurais même pas vu passer l’offre !

J’enfonce le clou avec cette histoire de planification, car j’ai moi-même fort difficile de planifier et les seules fois où je l’ai fait… J’ai découvert les gains extraordinaires que j’ai fait ! (Du coup, à travers mon blog et mes articles j’essaie de m’enfoncer le clou dans la cervelle).

  1. Impliquer ses potes et sa famille (en gros tous les gens qui seront présents – sinon, ils ne viennent pas Muhahahaha !)

Troquer du temps et de l’aide à la place des cadeaux

Participer à un mariage ça coûte pompom. Du coup, vous imaginez ce que ça fait pour quelqu’un qui a 6 mariages sur l’année ? Et ben ça lui troue les poches ! Et si vous proposiez à la place de recevoir des cadeaux ou de l’argent d’aider dans la préparation du mariage (que ce soit dans la déco, la prépa des repas, le prêt d’une sono ou d’un voiture type ancêtre, etc) ? Oui, c’est bizarre. Mais je vous jure que c’est une bonne idée et lors du mariage, ça sera aussi un peu « leur » mariage.

Impliquez les gens : ils adorent ça !

Les repas

Ça peut paraitre étrange, mais je rêvais d’une auberge espagnole. Pour moi, c’était tellement important que cette journée soit une journée de fête préparée avec amour par tout le monde !

auberge espagnole mariage

D’ailleurs il était hors de question que je loue les services d’un traiteur (ce que j’ai finalement quand même fait). Quand je pense à tous les gens qui sont obligés de payer le traiteur dans le lieu réservé pour le mariage. Je trouve ça vraiment du vol !

Les boissons

Ha oui, et oublie tout de suite l’Open Bar. Je n’ai jamais compris ce concept : pourquoi sous prétexte que tu te maries tu dois payer toutes les boissons du monde à toute ta famille ? Enfin, limite en tout cas les boissons histoire de pas avoir de mauvaise surprise lorsque tu recevras la note. Et puis, n’oublie pas d’être P.R.É.P.A.R.É.E histoire de pouvoir acheter en gros et quand y a une promo.

J’espère que ces idées pourront vous aider à moins débourser et à ne surtout pas emprunter parce que bon, commencer sa vie de jeunes mariés rempli de dettes c’est peut-être pas la meilleure façon de partir du bon pied. A bon entendeur…

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share on FacebookPin on PinterestTweet about this on TwitterEmail this to someonePrint this page
Vous avez aimé l'article ? Partagez-le ! Et découvrez mes autres articles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *